03 mars 2012

A SEC

De partirs en revenirs il porte en lui tous les soleils                       Danièle
Posté par Olof à 11:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

02 février 2012

PRICELESS

Ur barzh o kanañ diwar-benn ar vuhez. Un barde conte sa vie. A bard tells his tale. 
Posté par Olof à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juillet 2011

TENNET EUS LEC'HIENN KANN AL LOAR

  E Landerne e vo a-benn dimeurzh:     L'APÉRO DU LIVRE - 18h30 - Salle Municipale - Gratuit - E brezhoneg mar plij !   En breton s'il vous plait ! Retrouvez Nolwenn Korbell et Olöf Pétursdottir dès 18h30. Auteures, Douarneniste ou Islandaise, ces deux artistes mêlent les langues au service de l'art.   « Douar 'n Enez hag Enez ar Skorn » Nolwenn Korbell, qu'on ne présente plus, auteure-compositrice-interprète et actrice.Auteur de quatre albums studio, elle donne... [Lire la suite]
Posté par Olof à 11:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
10 février 2011

NANTES: NORSE

Posté par Olof à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2010

A. Diaz: NUIT

sang-fusionsang bouillantmijotantrissolantdans l’attente la lune murmurel’appel charnel du mondeses tranchantes ailes d’orlait de titaneliqueur d’acierun tambour de nuit d’étéqui martèle les mursen rumeur de ville inquiètesans sommeilvivantevivantene connaissant pas de repos cette nuitpas de calme lait d’ânesseaux veines de la ville en fusion(Anne m'a fait l'honneur de publier un texte sur son magnifique blog, je lui rends la pareille, émerveillée par son écriture élégante, puissante et mélodieuse)
Posté par Olof à 11:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 mars 2010

ANNE DIAZ: IMMOBILE PARMI LES OMBRES

Voici un des textes d'Anne, sa poésie est à découvrir, un éblouissement, un ravissement, de solides références... Elle m'a fait l'honneur de reproduire un débris d'îlot parmi ses exils- les jours noirs. Je lui subtilise quelques heures pour les afficher ici. Trugarez dit, Anne! Ur blijadur da lenn da varzhoniezh, du-mañ pe du-hont... Immobile parmi les ombresJe tisse ma tombeDe grands chevaliers vont par le mondeSur leurs montures auréolées d’argentDans mon miroirLes petites vies vivent leurs petits dramesParmi les roseaux et les... [Lire la suite]
Posté par Olof à 21:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]