03 mai 2013

MAI RIT

  brume cotonneuse matinale vite dissipée par l'astre magique qui se jouait de la lune au-dessus des nuages blancs 
Posté par Olof à 11:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 avril 2013

SOMBRERO

le soleil caché derrière un bandeau noir s'est tu pour un tempset la lune nage dans le rêve sirène perdue jusqu'au matin quand soufflera le vent révolte
Posté par Olof à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2013

DANSE LUNE

danse face au soleil un astre à la face cachée invisible de jour
Posté par Olof à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2013

IMAGE

dans la lande onirique le cerf se désaltère à la source magique écho des oiseaux printaniers
Posté par Olof à 09:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 avril 2013

GOUTTES

il pleut sur l'herbe verte douceur matinale d'avril réveil des oiseaux
Posté par Olof à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2013

APPEL

membrane du monde s'estompe de nuit le rêve un tuyau par où passent les messages cylindre livré et lisible  oreille onirique accueille les mots de ceux qui sont partis il y a longtemps de ceux qui naîtront  la lune nouvelle une page noire à jouer sur tambourin à illuminer de vie   
Posté par Olof à 07:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

03 avril 2013

ROUGE ARGENT

vibre le rouge vif du soleil se réveillant devant lune d'argent
Posté par Olof à 08:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 avril 2013

ROUGE

noyau perception rouge en multidimensions couronne de vie 
Posté par Olof à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2013

TEMPS TANT

TANT IL EST VRAI QUE LE TEMPS COULE EN VOLUTE   JE CROISE PARFOIS UNE CHRYSALIDE OU UN PAPILLON QUI SONT MOI AILLEURS AVANT OU ENCORE PLUS AVANT   ET CET AUTRE COMME REFLET UNE SILHOUETTE FARFELUE  LAPIN BLANC OU LIÈVRE VELU  FAUSSEMENT TERRESTRE   QUI RÉVEILLE ÉCHO PROFOND SOMBRE SECRET ÉBLOUISSEMENT TÉNÉBREUX COMME LE BATTEMENT DU PALPITANT  L'HORLOGE EN PENDENTIF  LE COEUR SUR LA MAIN
Posté par Olof à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2013

TOURNIS

abrupte dévale la courbe pentue de la volute se resserrent les sillons vers l'oeil du cyclone dont les cils chauds chatouillent  dur fut le réveil surplombant l'abîme n'est-ce pas une étoile qui luit, là tout au fond? ce qui est tout haut étant comme le plus bas   lune au halo rouge feu du ciel et sang de terre ouverture mystère  
Posté par Olof à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]