28 octobre 2015

PLÉNITUDE LUNAIRE

et tu m'attends au tournant droit comme un sorbier au long passé loin du tumulte du monde tes yeux sont des lacs de montagne secrets  fraîches les sources des profondeurs  égrénés les millénaires tes yeux sont des lacs au reflet de lune de ta bouche tombent les mots magiquesdes perles et des fleurs 
Posté par Olof à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]